Banni_re_Coco

 

Voici le matériel dont vous devrez vous équipez pour « attaquer » vos meubles en carton. Ce tuto est valable même pour ceux qui en ont jamais fait, alors jetez-vous, et évidemment envoyez-moi vos "oeuvres" que je rajoute une section "créations copines"

 

 

 

- Evidemment, du carton double cannelure : à récupérer et à stocker (prévoir du carton avec des faces assez grandes si vous souhaitez faire un meuble volumineux).

 

Voici le double cannelure

double_cannelure

 

à ne pas confondre avec le simple cannelure, je vous le montre pour que constatiez la différence

 

 

 

 

carton_simple_cannelure

La rigidité d'un carton se repère à sa couleur (plus il est foncé, plus il sera dur)

 

 

- une règle en fer (au moins 50 cm), sinon c’est galère, le mieux : 1 m

regle

- une équerre en fer (idem règle)

Equerre

- un pistolet à colle avec ses bâtons de colle (pas le mini)

- un cutter, un gros (pas les tous petits)

- une scie sauteuse (pas obligé, mais ça favorise le travail, alors si le chéri en à une quelque part, en profiter)

- du papier de verre ou mieux, j’avoue que moi je préfère de loin, une calle à poncer, plus cher certes mais quel confort à côté des feuilles, ça ressemble à ça :

 

calle___poncer

 

- du kraft gommé, c’est un rouleau (couleur qui ressemble aux enveloppes marrons bulles) avec une face qui, au contact de l’eau devient autocollante. Un rouleau fait plusieurs meubles, c’est un bon investissement. Ca ressemble à ça :

kraft

- une planche de découpe, impeccable pour utiliser le cutter sans rien rayer: pas obligé d’en acheter une, mais attention aux dégâts de rayures avec le cutter !. C’est magique, ça ne se coupe pas. Ca ressemble à ça :

 

 

 

 

Planche_decoupe_Prym_14x21

 

- de la colle néoprène au cas où

neoprene

 

Avec ce petit matos, on peut commencer à travailler. Je vais faire tuto pour un meuble avec tiroir pour que vous sachiez après, toute seule comme une grande, faire n’importe quel meuble.

Nous verrons plus tard le matériel pour la déco.

 

 

 

 

                                                                  *******************

 

 

 

 

ON COMMENCE :

 

Il faut dans un premier temps visualiser la face du meuble que l’on souhaite réaliser. Moi je m’amuse à dessiner sur une feuille blanche et je montre mes dessins à mes filles (ce sont mes juges) : j’ai eu droit aux : beurk, pour faire quoi, pour mettre où. Je suis super nulle en dessin, donc en général mes "gribouillages" sont rectifiés en taille réelle sur mon carton par mes filles, et oui, je n'ai pas honte de le dire, mes filles sont de loin meilleures que moi en dessin

D’ailleurs c’est à elles que je vais demander de dessiner notre projet de tuto. Ce soir elles seront de corvée.

 

Les filles ont fait des petits dessins de meuble, dites-moi celui que vous préférez pour le tuto

 

Ceux de ma Whitney, je l'ai trouvé rigolo son hamburger, par contre je me verrai mal faire son arbre :

N_n_1 N_n_2 N_n_3

Celui de Vanille :

Vanille1 Vanille2

Ceux de Mareva, ma grande :

 

Mareva1  Mareva2  Mareva3 Mareva4 Mareva5 Mareva6 Mareva7 Mareva8

modele

-

Voici le mien que je trouve pas mal adapté pour le tuto : travail d'arrondi, de niche, de tiroirs

modele_tuto

Et oui, elle en a des idées ma Vava

 

Ou tout bêtement mon premier modèle

Mon_premier

 

 

 

Le tuto que je vais faire est le mien, celui-ci :

modele_tuto

 

 

 

 

 

 

 

ON ATTAQUE :

Vous devez vous munir d'un carton qui accueillera la forme de votre meuble à dessiner. Il est très important de respecter le sens des cannelures. En claire, vous devez positionner votre carton dans le sens de la photo pour commencer à dessiner

DSC07153

J’ai bossé hier soir à mon tuto. Je me rends compte que ça n'est pas simple de bosser et de penser à n'oublier aucun détail pour vous donner les informations, et ne pas rater de photos. C'est pour cela que lorsque ça ne sera pas faisable ma Whitney, dit "Néné" pour les intimes sera nommée photographe en chef

 

DSC07199

C'est parti :

 

Ce qui nous donne (j'ai tracé au feutre, car sinon sur la photo, on ne voyait pas)

1

-

Si vous vous trompez dans le sens des cannelures, cela serait catastrophique. On voit bien que si le carton était sur le côté en laissant le dessin dans le même sens, il serait très facile en appuyant sur le dessus, de plier le carton, donc : dessiner votre meuble comme dans l’exemple ci-dessus.

De plus, comme me l'a fait remarquer Salamandre, il faut mettre les "futures" façades qui vont être visibles du meuble sur le côté lisse du carton (contrairement à ma photo ou l'on voit les cannelures), les finitions en seront plus jolies.

 

Préparer 2 autres cartons (toujours dans le même sens de carton que votre dessin) de la même taille que celui où il y a votre dessin, et superposer le tout (ne pas dessiner le modèle du meuble sur les 2 autres cartons, que sur le premier) pour former une liasse de 3 cartons.

 

 

 

 

2

-

Je prépare une assiette creuse avec un peu d’eau, j’y dépose mon éponge. Je prépare également mon rouleau de kraft gommé et une paire de ciseaux. Je superpose 3 épaisseurs de carton, mon dessin sur le dessus, évidemment.

3

 

 

 

Je coupe un morceau de kraft, que j’encolle

4

 

 

 

Je relie avec ce morceau de kraft les 3 épaisseurs de carton afin de les stabiliser pour la coupe. Evitez de faire comme moi, mes 3 cartons ne sont pas tout à fait de la même taille, mais bon, ça devrait aller !

5

 

 

 

J’en positionne un peu tout autour

 

 

 

 

 

3

 

-

Et je sors ma scie sauteuse. C’est là qu’on apprécie d’en avoir une, car vous pouvez me croire, au cutter c’est beaucoup plus long et physique.

 

 

 

 

4

-

Et c’est parti ! On coupe

Au fur et à mesure de la coupe, placer de nouveau quelques morceaux de kraft pour maintenir les 3 exemplaires en place (sans qu’ils ne se décalent)

 

 

 

 

5

-

6

-

 

 

 

Et voilà la coupe extérieure du meuble effectuée.

 

 

 

 

7

 

-

Je vais avec ma calle à poncer,  poncer légèrement le tour du meuble que je viens de couper

8

-

Comme je compte faire une niche (sans tiroir), je conserve les 3 profils attachés, pour découper mon demi-cercle. Pour faciliter la coupe, j’effectue des pré-trous avec mon cutter. Pour ceux qui ne voudrait pas d'une niche ouverte, n'effectuer cette opération que lorsqu'il n'y aura plus que 2 profils (expliquer plus bas pour les tiroirs)

8_1

-

8_2

-

J'attaque en positionnant ma scie sauteuse à l'emplacement du pré-trou effectué

8_3

-

Voici ma niche découpée

8_4

-

Je ponce les nouvelles découpes

8_5

 

 

 

 

Je peux jeter les pièces ci-dessous, comme ma niche n’aura pas de fond (pas de tiroir prévu à cet endroit)

8_6

-

 

 

 

 

A l’aide mon cutter je peux maintenant couper les krafts afin de détacher les épaisseurs de carton

-

 

9

 

-

 

 

 

 

Je me retrouve donc avec mes 3 épaisseurs de carton.

 

10

-

 

 

 

Je vais les numéroter. Ca parait idiot, mais je peux vous dire qu’avec certains meubles, je suis bien contente que ça soit mentionné. Alors, pour ma part je note mes numéros sur les faces, que l'on appellent des "profils" en précisant également G(côté gauche) et D (côté droit).

Soit le profil 3 : Exemplaire du Fond du Meuble

Soit le profil 2 : Exemplaire du Milieu du Meuble

Soit le profil 1 : Exemplaire du la Face du Meuble (celle où il y a le dessin)

-

 

Mon meuble fera 30 cm d'épaisseur, donc c'est pour cela que j'ai 3 profils. Si j'avais envisagé un meuble qui aurait eu 45 cm de profondeur, j'aurais rajouté un profil, comme sur le schéma. N'hésitez-pas à me poser des questions, si mon charabia n'est pas clair !

Profondeur_des_meubles

-

 

 

 

Enfin, pour le moment, pour le meuble du tuto, nous n'aurons besoin que de 3 profils puisqu'il ne fera que 30 cm d'épaisseur.

 

11

 

 

 

 

 

 

 

-

12

-

Je refixe avec du kraft mes profils 1 et 2 ensembles.

Mettre de côté mon profil numéro 3, qui sera le Fond du Meuble.

 

 

 

13-

-

Voici ce que ça donne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14

-

Nous allons découper le tiroir (rappel : avec kraftées ensembles, les faces 1 et 2, la 3ème étant en attente à côté).

 

Pour faciliter la coupe avec ma scie sauteuse, je fais comme précédemment des pré-trous avec mon cutter

 

 

 

 

15

-

16

-

Et j'attaque en positionnant ma scie sauteuse à l'emplacement du pré-trou effectué

 

 

 

17

-

Voilà, c'est coupé !

 

 

-

18

-

18_1

-

Je marque également mes 2 tiroirs en précisant la G(gauche) et la D(droite). Par exemple : TG 1 (Tiroir de Gauche face 1) et TG 2 (Tiroir de Gauche face 2) et

 

TD 1 (Tiroir de Droite face 1) et TD 2 (Tiroir de Droite face 2).

 

Encore une fois, chacun note comme il le sent, l’important est de s’y retrouver !

 

19

-

 

 

 

 

Je procède maintenant à un léger ponçage des nouvelles pièces

20

-

20_1

-

 

Lorsque les formes sont délicates, je retire la feuille de la cale et je ponce sans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20_2

-

20_3

-

Je conserve précieusement ces pièces en les mettant de côté

21

-

Et voilà les 2 tiroirs découpés

 

 

22

-

 

 

Je détache maintenant les profils 1 et 2 du meuble, à l'aide de mon cutter

 

 

23  -

 

 

  -

Voici ce que notre travail donne à cet instant précis en superposant les 3 profils de notre meuble

 

 

25

-

Mettre de côté la face 1 et 3 du meuble et petit rappel, les exemplaires du tiroir

 

 

26

-

Nous allons maintenant nous occuper du Profil 2 (Milieu du Meuble), en laissant pour le moment le profil 1

 

 

27

-

Notre prochaine étape sera de réaliser des traverses qui passeront entre les profils. J'ai demandé confirmation des emplacements de traverses aux copines du Super forum Vivi's creations.

 

Les traverses sont des "bandes" de carton qui vont servir à renforcer le meuble et servir d'appui pour les finitions. On les place pas trop espacées et aux endroits susceptibles d'être fragiles ou pliables.

Nous allons donc déterminer sur notre deuxième profil où placer ces traverses.

 

D'habitude mon travail est super fin, mais là pour que vous puissiez voir il faut que je fasse mes traits au feutre.

Il faut être concentrée et précise dans ses mesures et ses tailles, sinon, vous retrouverez plus tard les imperfections de votre travail. Donc, travaillez avec votre règle et un crayon à papier, pas comme sur mon modèle

C'est parti, je repère, par exemple pour le ce modèle (vous les adapter évidemment suivant le modèle que vous avez établi), comme ceci ! :

 

 

28

-

Je mesure une longueur totale d'un trait que je viens de tracer et j'en calcule sa moitié. Je me sers d'une calculatrice, je suis nulle en calcul ! Je note tout ça prêt du trait (longueur totale en cm et moitié en cm), comme ceci : Soit 18,6 cm de longueur totale, divisée par 2, égal 9,3 cm

 

29-

-

Je note plus simplement normalement : 18,6 (9,3) c'est beaucoup moins long, chacun fait comme il le sent, du moment qu'il s'y retrouve !

Et on continue, ainsi de suite,  pour tous les traits que nous avons tracés

30-

-

Evidemment vous n'aurez pas les mêmes chiffres que moi !

Une fois tous les calculs de longueur et de moitié notés et repérés sur le carton, il va falloir déterminer la largeur de l'encoche à établir pour pouvoir insérer nos traverses après entailles, je vous montre (petits traits au milieu des longueurs).

 

 

 

31-

-

32

-

Il va falloir insérer des cartons comme sur la photo. Le carton double cannelure que nous utilisons en général fait 6 mm d'épaisseur, donc il va falloir établir des tracés de 6 mm d'épaisseur sur la moitié du tracé que nous avons effectué. Si vous aviez des cartons plus épais évidemment il faudrait prévoir les tracés en proportionnellement.

 

33-

-

Donc pour cela j'ai un petit truc à moi. Je me fais un gabarit sur une feuille cartonnée. Vous pouvez me croire ça vous fera économiser votre vue et de bonnes heures !

Vous prenez un bout de feuille cartonnée. Vous tracez un axe de milieu, et vous calculez 3 mm de chaque côté que vous marquez précisément.

7

-

Je vous montre comment je m'en sers. Je vais partir sur cette partie

 

35

-

Mon trait sur le carton est un peu gros, car je l'avais fait au feutre pour que voyez bien ! Je vais me centrer.

 

36

-

37

 

-

38

 

-

39

 

7d

-

On relie les pointillés à la règle

 

40

-

41

-

42

-

Et 1 de fait, on passe au suivant :

43

 

-

44

-

45

 

-

46-

-

47

 

 

-

 

Ce qui doit nous donner une fois terminé (on ne voit pas trop les tracés, car là j'étais obligée de faire au trait fin, sinon je vais faire un travail non précis) :

 

48-

-

Maintenant on va passer à la coupe pour évider ces parties. Il faut s'assurer d'avoir un cutter bien aiguisé, car sinon vous allez écraser le carton et faire du travail "caca".

Je commence par planter mon cutter sur les traits du milieu

 

49

-

C’est ma Whitney qui veut s’y essayer (attention, c'est dangereux !)

49_1

 

 

-

J'attaque les côtés

 

50-

-

Je coupe

 

51-

-

La même chose pour l'autre côté

 

52-

-

Je retire délicatement le morceau taillé : avec précaution, ne pas plier le carton !

 

53

-

 

54

-

Et voilà le premier !

 

55-

Allez au boulot, il faut tous les faire. Voici ce que ça donne une fois tous faits

 

56-

Maintenant on s'attaque aux traverses

On prend du carton, surtout respecter le sens des cannelures comme sur la photo. On mesure 30 cm sur la largeur (profondeur du meuble)

22

-

On trace au crayon

23

-

Ca donne ceci :

24

-

On coupe

26

-

Je mesure maintenant la moitié de ma largeur (30 cm), soit 15 cm et je trace un trait vertical, que je ne coupe PAS :

28

-

29

 

 

-

Je vais commencer par ma première pièce, celle de 7,2 cm (3,6 cm)

 

57-

-

Je prends donc mes mesures comme sur la photo ci-après :

 

58

-

Je calcule à partir de la moitié mes 6 mm, comme précédemment

 

59-

-

Je coupe

 

60-

-

 

61

-

J'évide

 

62

-

Voici notre petite pièce obtenue

 

63

-

63_1

-

On l'adapte délicatement à notre profil 2, sans plier le carton. Si vous avez bien travaillé il doit forcer légèrement pour rentrer et tenir tout seul

 

64

-

65

-

66

-

67

 

-

Et on passe au suivant, la prochaine côte est la même de 7,2 cm (de longueur) et de 3,60 cm (de milieu) :

 

68-

-

On reprend notre carton de tout à l'heure et on recommence

41

 

-

On reprend nos mesures et on effectue le même travail que pour la première traverse

 

69-

-

Et on la positionne

 

70

-

Et ainsi de suite, on procède alors au montage de toutes les traverses. Allez, j'en suis là aussi, il faut que je les fasse toutes, je reviens ! (ça va être plus rapide : les photos en moins)

Vous pouvez prendre de grands morceaux de carton en mesurant vos 30 cm, ça ira plus vite, comme ça !

44

 

-

Petite photo en cours de travail

71

-

Voici une fois toutes les traverses achevées, le résultat :

 

72

-

73

 

 

-

74

-

 

 

 

On reprend maintenant son profil numéro 3 que l'on place en dessous du profil 2, les 2 dans le même sens, en respectant les G et D(droite) que l'on avant mentionné avant.

 

77

 

-

Maintenant que l'on est sûr de leurs positions, on les place de façon à ce que les 2 profils soient bien superposés. On peut se servir d'une équerre, d'un niveau...

 

78-

On va maintenant passer au collage

-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est reparti, pour de vrai yes !

-

On met à chauffer son pistolet à colle, on n'oublie pas de garder à portée de main les recharges

79

-

On va coller une à une les traverses positionnées sur le profil numéro 3.

On peut pour aider tracer au crayon avant d'appliquer la colle chaude, pour se faire des repères, comme ceci :

80

-

J'ai légèrement déplacé ma traverse (sans plier le carton). Je place ma colle à cet endroit, derrière le trait que j'ai tracé

81

-

J'applique de la colle chaude du pistolet

82

 

-

Je positionne ma traverse

83

-

J'appuie fermement sans plier ni écraser le carton, en attendant que ça sèche (très rapide)

84

-

Et hop, une de faite, je passe à la suivante

85

-

Il arrive que mes traverses suivantes soient très grandes

86

-

Pour y remédier, je retire la traverse suivante, ou plusieurs. Au cas où vous en retiriez plusieurs, faites attention de bien les repérer pour les remettre à leur juste place.

87

-

Après collage, on repositionne la traverse que l'on avait retirée

88

-

Et ainsi de suite, on continue le tour en enlevant si besoin des traverses pour faciliter le collage

89

-

Ca y est ! Tout le profil 3 a été collé !

90

-

Maintenant aux angles des traverses, si on veut, on colle des bouts de kraft.

75

 

-

76

-

Nous allons maintenant prendre le profil numéro 1, et le positionner sur le 2ème (fixé maintenant au 3ème)

91

-

Voici ce que ça donne

92

-

La tâche étant beaucoup plus délicate pour coller ce profil (vu qu'on ne pourra plus retirer de traverses maintenant pour s'aider, la 2 étant coller à la 3), je colle cette surface au néoprène, puis je ferais des retouches au pistolet à colle si nécessaire

93

-

Mon mari n'y a pas été de main morte lorsqu'il m'a coupé l'embout de ma néoprène, voilà le débit !!!

-

94

-

95

-

Je vais maintenant mettre du poids pour que tout sèche comme il faut (je sais je n'ai pas lésiné sur le poids)

96

-

Je vais me faire une petite pause, en attendant. Allez-donc me laisser un commentaire, car je trouve que pour tout mon travail, il n'y a pas beaucoup de personnes qui m'en laissent !!! A plus tard

-

Fini la pause, c'est sec

97

-

Je finalise à la colle chaude, les parties plus ou moins bien collées au néoprène

98

-

Je vais maintenant m'occuper de ma niche et de mes tiroirs. Nous allons d'abord

Mesurer la profondeur de la niche (prévoir environ 1 cm de plus des 2 côtés, le carton doit déborder), soit la côte de la profondeur + 2 cm

100

-

Mesurer la largeur

101

-

Je reporte mes côtes sur le carton, comme ceci

102

 

-

Je coupe

103

-

Je positionne mon carton fraichement coupé

104

-

Le carton dépasse comme prévu des 2 côtés

105

-

Je mets de colle sur toute la longueur :

106

-

Je maintiens en attendant que ça sèche

107

-

Je retourne mon meuble pour appliquer de la colle sur les côté et je maintiens en attendant que ça sèche

108

-

Je passe à mon tiroir de gauche, même procédure pour les côtes, sauf que là, je ne prévois mon cm de plus que pour le devant

109

 

-

On mesure la largeur

110

-

On reporte sur le carton et on coupe

111

-

Alors, très rapidement, car la colle sèche très vite, on applique de la colle sur le maximum d'arrêtes accessibles

112

-

Sur le bord

113

-

Et sur la tranche du carton découpé que nous allons appliquer au fond

114

-

On maintient jusqu'à la fin du séchage

115

-

Je tente par le côté du meuble de rajouter de la colle

116

 

-

Je procède au même travail avec mon tiroir de droite

117

-

Voici ce que ça donne

118

-

Maintenant je découpe proprement ce qui dépasse. Attention de ne pas creuser avec le cutter, il faut mieux rattraper en ponçant !

119

-

120

-

Poncer toutes ces coupes au cutter pour uniformiser

121

-

Maintenant nous allons nous occuper de la l'arrondi de la niche

Avec un mètre ruban (ou du fil non extensible bien sûr, si vous n'avez pas) mesurer la longueur de l'arrondi

122

 

-

Je reporte mes côtes sur mon carton, avec mes 39 cm que je viens de mesurer et mes 33 cm pour la profondeur (cm compris de dépassement du meuble de chaque côté), et je coupe

123

-

Je positionne mon carton dans ce sens

124

 

-

Je commence à enrouler le carton

125

-

Je continue jusqu'au bout

126

-

On va maintenant insérer notre carton arrondi

127

-

On y va, doucement. Il faut avoir fait de bonnes mesures, sinon c'est galère, allez courage !

128

-

Et hop, enquillé !

129

-

130

-

On colle comme ceci

131

 

-

On maintient le temps que ça sèche, c'est assez délicat, il faut avoir les mains partout

132

-

On coupe et on ponce

133

-

Nous allons maintenant faire les parties supérieures des tiroirs de la même façon que je vous ai expliqué pour le bas

134

-

Coller l'arrête du carton qui va toucher le fond du tiroir et comme sur la photo ci-dessus (détail déjà effectué précédemment)

135

-

136

-

On attaque le côté gauche du tiroir de droite

137

 

-

On taille son morceau suivant ses côtes, on l'encolle sur l'arrête pour coller au fond du tiroir, et comme ceci

138

-

139

-

On s'occupe maintenant des arrondis des tiroirs, c'est le même principe que pour la niche : mesures au ruban...

140

-

Pour arrondir des morceaux assez petits, c'est plus difficile, je m'aide d'une bouteille

141

-

142

-

Et je colle, l'arrondi à positionner au fond du meuble et le côté, comme précédemment

142_1

-

Je recoupe tous les bords qui dépassent

143

-

On ponce, et oui encore. Sachez que le travail de ponçage est super important. J'ai vu de beaux meubles super mal finis avec plein de relief de carton au niveau des coupes, des angles et franchement, c'est du gâchis, je trouve ça super moche !

144

-

Voici ce que ça donne

145

-

Beurk, les pliures à la Coco, c'est pas bien !!!! J'espère que vous avez fait mieux !

146

-

La prochaine étape sera l'habillage extérieur

-

Je mesure comme ceci (du début de l'arrondi, à la fin de l'autre). Ajoutez 2 à 3 cm de plus pour la largeur, que nous couperons après, comme précédemment et rajouter plusieurs cm également à la longueur, pour le pas avoir de surprise (devient plus court à coller)

147

 

-

J'arrondis les 2 extrémités de mon gabarit (pas le milieu, le plateau étant plat, aucun intérêt).

148

-

Nous allons maintenant coller. Certaines personnes collent un côté puis l'autre, moi je colle les 2 en même temps, en avançant environ à 6 cm à la fois des 2 côtés (la colle sèche très vite).

149

 

-

L'autre côté

150

-

Le milieu, et tout l'arrête de la longueur, le plus de colle possible en un minimum de temps quoi !

150_1

 

-

J'applique mon gabarit

151

-

Je maintiens fermement jusqu'à ce que ça sèche

152

-

Je continue ma progression

153

-

N'hésitez pas à retourner votre meuble pour plus de confort. On continue.

J'arrive de l'autre côté de l'arrondi, j'avais prévu plus grand volontairement

154

 

-

Je repère l'excédent

155

-

Je coupe

158

-

Voici ce que ça donne

159

-

On va passer au côté du meuble

160

-

On continue à coller, toujours en apposant de la colle sur le maximum d'arrêtes en un minimum de temps.

Il peut arriver que vous n'ayez pas assez de longueur de carton suivant le meuble que vous établissez (ce n'est pas mon cas pour ce meuble, mais je vous simule la situation). Essayer de finir sur une moitié d'arrête, ça donnerait ça :

161

-

De rajouter le carton le plus prêt possible, sur l'autre moitié d'arrête, et de poursuivre

162

-

Bon, on continue notre collage

163

-

164

-

Je repère et coupe l'excédent (comme pour le dessus du meuble). Je procède de la même façon pour l'autre côté

-

PARENTHESE

Comme une nouille, comme vous le voyez sur la photo ci-dessus, j'ai fait mon dessous de meuble avant mes arrondis, je ne vous le conseille pas, trop chaud ! (je me suis toute embrouillée avec la réalisation, mes photos, mes explications, perdue la Coco), enfin je m'en suis pas mal sortie

165

-

166

-

Enfin en ce qui vous concerne, il vaut mieux faire les 2 côtés, vous collez ensuite coller le fond. Malheureusement je n'aurais pas ces photos, puisque moi c'est déjà fait. Enfin, ce n'est pas dramatique.

FIN DE PARENTHESE

-

Après avoir coupé l'excédent de longueur de votre côté du meuble que vous avez collé, coupez ensuite les bords :

167

 

-

Vous faites ensuite de même travail de l'autre côté. Coupez de nouveau l'excédent de longueur, et l'étape de coupe de la photo ci-dessus

168

-

168_1

 

 

-

Vous passer ensuite à votre dessous de meuble (bien sûr vous imaginez que les côtés du meuble sont là)

169

 

-

Coupez les excédents (toujours en imaginant les côtés collés)

 

170

-

Voici ce que ça donne à quelque chose prêt car moi j'avais collé mes côtés avant

171

-

Allez hop au ponçage de toutes les nouvelles coupes que nous avons faites (côtés, dessus et dessous du meuble), voici après ponçage, le résultat

172

-

173

-

174

-

On va maintenant passer aux tiroirs. Je m'y colle, je reviens !

On n'y est, j'ai fini. Je vous explique ma technique à moi ! Il en existe d'autres, mais moi je m'en sors bien avec la mienne, donc je vous la fait partager.

On mesure la largeur des tiroirs. On enlève 1 cm à ce résultat (soit 5 mm de chaque côté d'espace vide, lorsque nous poserons notre gabarit coupé). Soit par exemple si ma largeur fait 9 cm, je compterais 8 cm de largeur. Je mesure la profondeur de mon meuble et là par contre je compte 1 à 1,5 cm de plus.

175

-

176

 

-

Je fais donc mes gabarits.

176_1

-

Je les positionne dans les tiroirs pour voir s'ils ne sont pas trop serrés. Ils dépassent, c'est normal.

177

-

Je reprends mes faces de tiroirs qu'on avait mis de côté

178

-

Alors je détermine maintenant si je veux mes portes de tiroir épaisse ou non. Si vous souhaitez qu'elles soient fines, ne garder que les exemplaires TG1 et TD1. Pour ma part, je garde toujours les 2. Dans ce dernier cas, je colle la TG1 à la TG2 ensemble, en appliquant de la colle chose (vous pouvez utiliser également de la néoprène que vous laisserez sécher)

179

-

Maintenez pendant séchage

180

-

Je vais m'occuper du tiroir de gauche, je reprends le gabarit et le positionne comme ci-après, en centrant mon gabarit sur l'arrière de la façade du tiroir (faire des repères sur les côtés comme la photo) pour le repositionnement après la colle

181

-

Je prends une boite qui me sert d'appui et d'équerrage, je mets ma colle et je maintiens jusqu'à séchage

182

 

-

Une fois collé, je coupe la profondeur de mon tiroir (je rappelle qu'on avait rajouter du rab !). Je fais toujours la longueur mon tiroir plus petit que la profondeur du meuble, donc je retire le rab que j'avais mis + quelques cm, car pour rectifier après déco lorsque ça devient trop juste, merci bien !

183

 

-

184

-

Je m'attaque au côté

185

-

J'encolle un côté

186

-

Puis l'autre

187

-

Et Hop je colle

188

-

Et zut, j'ai essayé mon tiroir, il bloque en haut, pas de panique : je coupe

189

-

Là, ça passe !

190

-

Je passe à l'arrondi

191

-

Je fais un petit bidouillage Coco au scotch pour faire mes essayages dans le tiroir du meuble

192

-

Je regarde si ça ne frotte pas

193

-

Ca me convient, je trace mes marques avant d'enlever le scotch

194

-

Je colle directement sur le carton c'est plus commode

195

-

l'arrête de mon gabarit également

196

-

Et Collage

197

-

Je ponce les 2 côtés

198

-

Je positionne mon tiroir sur un morceau de carton

199

-

Je trace les contours

200

-

Je relie mes 2 hauts

201

-

Je coupe ce gabarit : Eh ! du "sur-mesure" !

202

-

J'encolle le tour

203

-

Je colle

204

-

Voici le résultat de notre tiroir !

205

-

206

 

-

Je ne vous réexplique pas, mais refaite le même travail pour le tiroir de droite

207

-

Et nous avons fini la "CONSTRUCTION" du meuble !!!! On peut crâner, on a bien travaillé

208

-

Maintenant, nous allons mettre à tous les angles et arrêtes du meuble et bien sûr des tiroirs, du kraft.

Je vous montre

209

-

Je mouille

210

-

Et j'applique. Ne pas écrasez le carton (trop tendre le kraft) et éviter les "pliures"

211

-

Pour les arrondis

212

-

Faites de petites entailles au ciseau, cela facilitera la pause

213

-

Pour les angles laissant du carton apparent, insérer proprement des petits bouts de kraft, éviter de superposer le kraft pour ne pas faire de surépaisseurs

214

-

Voici les tiroirs effectués

215

-

216

-

216_1

-

Nous poursuivons avec l'intérieur des tiroirs. Il va de soit que vous commencez où vous voulez. Moi je commence toujours par les plus pénibles. L'étape du kraft est assez ennuyeuse mais indispensable, vous devez rester patient et minutieux.

217

-

Voici ce que ça donne

218

 

-

Et oui, le fond aussi !

219

-

Toujours la même technique pour les arrondis

220

-

221

-

Les petits coins délicats

222

 

-

Voici le résultat du travail de kraft achevé

223

-

223_1

-

224

-

225

-

Attendre que le kraft soit bien sec sinon le kraft va se déchirer !

Poncez le kraft pour atténuer les lignes visibles du kraft sur tout le meuble

226

-

Pour les finitions, vous trouverez aisément sur le net plusieurs techniques.

Pour mon petit meuble, moi j'ai choisi de le peindre. Je vais vous expliquer une technique économique de préparation du carton à la décoration.

Je vais dans un premier temps imperméabiliser mon carton.

 

Pour cela, j'utilise de la colle pva extra forte (gros bidon sur la photo, mais bien sûr, elle existe en plus petite quantité)

Il faut préparer un mélange de quantité égale de colle et d'eau.

227

-

Etalez au pinceau cette préparation, sur l'INTEGRALITE du meuble.

Oups ça coule, j'essuie de suite. Je n'ai plus personne pour prendre mes photos, pas facile de faire les 2 !

228

-

Fini ! J'attends que ça sèche

229

-

On attend que ça sèche. On a l'impression que le carton à buller après l'application pva/eau, mais pas de panique ça s'estompe au séchage.

Je vais faire une pause pendant ce temps, il faut que je prépare les repas de la journée, car en ce moment avec le tuto...

A plus tard !

-

Voilà c'est sec, on voit bien qu'il n'y a plus de bulles

230

-

Je constitue ensuite un enduit dont j'avais trouvé la recette sur le net, qui va permettre de masquer les petites imperfections et uniformiser mon meuble.

Il est composé de :

- Blanc de Meudon (9 volumes)

- Colle PVA (6 volumes)

- Eau (3 volumes), environ ça doit être ni trop liquide, ni trop épais

- 1 cuillère à café d'huile de lin

Je mélange bien tout ça, et j'applique sur mon meuble. Voici le résultat

 

231

-

232

-

233

-

On patiente maintenant jusqu'à ce que se soit super sec. Sec au toucher ne veut pas dire bien sec. Soyez patient !

Je vais attendre demain, car j'ai ma table de salon en cours de construction dont j'avoue ne pas m'être trop occupée (à cause de ce tuto qui me prend tout mon temps en ce moment). A demain

 

Me revoilà.

Alors, j'ai laissé sécher. Ce que j'ai entouré, ce sont les "crevasses" disgracieuses qui apparaissent même après la première couche d'enduit

232

-

Pour pallier à ces "défauts", j'applique une couche d'enduit de rebouchage, que je laisse également bien sécher. Une fois super sec, je ponce et hop, magique :

234

-

Les tiroirs n'étaient pas terribles non plus

234_1

-

Et plus de creuvasses, c'est nettement mieux (je n'ai pas encore poncé le tiroir)

234_2

-

 

235

-

Maintenant je repasse une deuxième couche d'enduit (plus de rebouchage, ça c'est fini !) dont je vous ai déjà donné la recette, je laisse sécher et je ponce, voici le résultat (demain lorsque ça sera sec et poncé bien sûr)

Ca y est ! Sec et poncé

236

 

-

237

-

238

-

Je suis maintenant satisfaite de mes tiroirs

239

-

Fini la préparation, yes !

240

-

Je vais maintenant passer à la déco, ça c'est funny ! Je choisis de le peindre. Il va falloir prévoir 2 couches de peinture. Je vous montre ça dès que j'ai fini.

 

Voilà j'ai passé mes 2 couches de peinture

241

-

242

-

J'avais pensé à ce genre de déco pour mon meuble

242_1

-

Mais c'était sans compter sur l'avis de mes filles qui ont décidé de s'en charger, plus funny selon elles. Il est vrai que ce meuble est destiné à Mareva qui le mettra dans sa chambre de fac à la rentrée ! Voici leur création :

243

-

244

-

245

-

246

-

Je vais maintenant faire mes boutons de tiroirs. Vu qu'ils sont petits je vais juste les coller. Je préfère les faire en pâte fimo, car je choisirais par conséquent mes formes et couleur.

 

Je prends donc de la fimo, et je façonne la forme que je souhaite et je fais cuire

247

-

Et oui, j'ai fait des bagues pour les mains !!!!

248

-

Je dois ensuite protéger mon meuble, j'applique donc sur l'ensemble de mon meuble du vitrificateur aquaréthane (2 couches en ce qui me concerne), j'attends que ça soit sec et,

MON MEUBLE EST TERMINE

 

Mes petites bagues

 

249

 

-

250

-

251

-

Mon tuto est maintenant terminé, j'espère qu'il est assez explicite et qu'il vous a plu.

Laissez-moi un petit commentaire, ça sera mon cadeau.

 

Si vous le souhaitez, je vais ouvrir un répertoire pour les créations des copains-copines, alors prenez une photo de votre "chef-d'oeuvre" et envoyez-là moi à awague1@hotmail.fr avec votre surnom, je me ferais une joie de l'afficher.

Allez hop, tout le monde au travail !